Histoire

La turquoise est une des premières pierres extraites du sol, nous savons qu’elle était déjà recherchée dans l’Egypte pré-dynastique, environ 6000 ans avant Jésus Christ.

Depuis la découverte de la Turquoise, les chamans, les anciens médecins et les rois ont exploité les potentiels médicinaux de la pierre. Elle est considérée comme un talisman depuis des siècles. La turquoise était censée prévenir les blessures par accident, prévenir la cécité, les troubles gastriques, les saignements internes, diverses affections et même être utilisée contre les piqûres de serpents et de scorpions. Dans les temps anciens, la turquoise était broyée en poudre, transformée en pommade et autres solutions qui étaient frottées ou ingérées pour guérir de nombreux types de maladies. La pierre précieuse était également portée sur l’armure des guerriers pour les protéger, comme dans la grande armée de l’Empire romain.


Elle était le minerai le plus convoité sous les dynasties pharaoniques, pour la joaillerie, l’artisanat, l’orfèvrerie, l’ornementation, la cosmétologie, la lithothérapie, la protection divine et l’accompagnement dans l’au-delà.
Elle était également beaucoup utilisée en Perse comme monnaie d’échange.
Au Tibet et en Inde, la pierre était surtout extraite et utilisée pour la fabrication d’objet religieux, dans l’art de la guerre, sabres épées et la bijouterie. Au Tibet, la turquoise est la pierre fine national et a longtemps été considérée comme une pierre qui garantit la santé, la bonne fortune et la protection contre le mal.

Pendant ce temps les Amérindiens croyaient en la turquoise pour son alliance du ciel et de la mer, en protégeant et guidant les guerriers et chasseurs. Le peuple amérindien des Navajos, en Amérique du Nord, considéraient cette pierre comme un morceau du ciel qui était tombée sur la terre. Quant aux Aztèques, en Amérique du Sud (Mexique), estimaient que la turquoise était trop puissante pour être portée par les humains et que seuls, les dieux, en étaient capables.

Lithothérapie

Sur le plan émotionnel et spirituel en lithothérapie, la pierre turquoise aide à s’exprimer et absorbe les mauvaises énergies des mauvaises pensées. Sur le plan physique, cette pierre stimule le système immunitaire, elle est désintoxiquante et régule les liquides et muqueuses du corps, on la dit purifiante car elle purifie ces liquides.

Pour purifier la turquoise, il faut éviter d’utiliser de l’eau ou tout autre produit de nettoyage qui pourrait altérer sa couleur. Pour recharger la pierre, on peut l’exposer au soleil ou lors de pleine lune.

La lithothérapie rentre dans le cadre des thérapies alternatives énergétiques, elle ne remplace pas la médecine dite moderne.

Variantes

Quand la gemme est sillonnée de veines ou de taches brunes, grises ou noires, on la dit “matrix”. Les plus belles pierres viennent d’Iran, mais on en trouve aussi en Afghanistan, en Argentine, aux États-Unis, en Russie, au Chili, en Australie, au Brésil, en Indochine, en Afrique, en Chine et au Mexique.

La turquoise se trouve généralement dans les zones où les roches ont été modifiées par l’intrusion de roches sous l’influence volcanique ou thermique.

De nombreuses variantes de turquoise se déclinent dans des nuances de bleu, vert, avec des couleurs de matrice allant du bleu, au brun doré, au noir et parfois avec des mouchetures dorées (parfois appelées “fous or” ou pirite de fer).

Plus elle est bleu, plus la teneur en cuivre est élevée. Plus celle-ci est verte, plus la teneur en fer est élevée. Les veines dans la pierre sont, quant à elles, causées par un manque de fer et peu de vanadium. 

Voici quelques exemples de variantes:

Persian Turquoise

La mine Khak Ghermez est reconnue pour ses turquoises simples, appelées “Persian Turquoise”, “robin’s egg” ou bien encore “blue Turquoise”.

La pierre n’a pas de matrice noire ou brune communément trouvée dans la turquoise extraite aux États-Unis. La turquoise qui n’a pas cette matrice était, et est considérée comme la plus belle turquoise.

De nombreuses autres variantes sont extraites dans d’autres mines proches de la ville de Neyshabur (ou Nishapur) en Iran.

Sleeping Beauty Turquoise

Sa couleur solide, bleu clair sans matrice, l’a rendue célèbre dans le monde entier, rivalisant même avec la turquoise bleu clair “robin’s egg” si convoitée par les collectionneurs.

L’appellation “Sleeping Beauty Turquoise” provient de la mine dont elle était extraite. La mine Sleeping Beauty a été nommée d’après la chaîne de montagnes où elle se trouve, qui, avec beaucoup d’imagination, ressemblerait à une femme endormie, les bras croisés.

Cette mine, située en Arizona, était l’une des plus importantes d’Amérique du Nord.

Kingman Turquoise

La mine Kingman, dans le nord-ouest de l’Arizona, était l’une des plus grandes mines turquoise d’Amérique du Nord. La mine est devenue célèbre pour ses pépites arrondies bleu vif à matrice noire. Peu de mines de turquoise produisaient ces pépites, surtout de cette qualité.

Bisbee Turquoise

Cette variante est  extraite dans la mine “The Lavender Pit”, près de Bisbee, en Arizona, l’une des plus célèbres des mines américaines parce que la Bisbee turquoise a été l’une des premières mises sur le marché. 

La bisbee s’est forgée une réputation de pierre bleue haute, dure, finement palmée ou en dendrite, connue pour sa matrice “chocolat brun”. Bisbee Turquoise est également disponible dans une belle couleur vert foncé.

Number 8 Turquoise

Number 8 est connu pour sa toile d’araignée et sa couleur bleu clair à bleu foncé avec des nuances vertes. La matrice est généralement dorée à brun rougeâtre et même noire.

Cette variante était extraite dans l’Eureka, dans le comté du Nevada.

Cerrillos 

Cerillos est une forme rare et unique de turquoise indigène du Nouveau-Mexique, celle-ci s’est formée à la base d’un volcan. Une variété de couleurs s’est ainsi développée à partir des minéraux dans les différentes pierres hôtes volcaniques. Les mines Cerrillos au Nouveau Mexique produisent soixante-quinze couleurs, du bronzage au vert kaki aux couleurs riches, du bleu-vert aux couleurs vives et claires.

Royston Turquoise

La mine Royston produit cette incroyable turquoise de couleur allant d’un bleu ciel profond à des verts foncés. Souvent, les couleurs se rejoignent dans la même pierre avec la matrice marbrée ou palmée brun doré. La mine produit actuellement des matériaux de très haute qualité, mais en quantités limitées.

Carico Lake Turquoise

Elle tire son nom de sa mine mais surtout du lit du lac asséché du Nevada où cette pierre unique est extraite. Vous ne trouverez nulle part ailleurs sa variante de vert. La mine produit toujours mais en très petite quantité avec une grande variété de turquoise de couleur allant du bleu foncé au vert clair, certaines avec des sangles « eau » jaunes ou bleu foncé. 

Les prix pour la qualité Carico sont plus élevés que la plupart des bleu turquoise qui sont disponibles dans de nombreuses mines à travers le monde.

Sur le marché actuel, il existe un grand nombre de turquoises synthétiques et d’imitations. Certaines ressemblent à de la vraie pierre et d’autres à du plastique.